Le patron du Paris SG est mis en examen pour «corruption active» pour son rôle dans le rachat des Mondiaux d’athlétisme.

Le patron de la chaîne BeIn Sports et du Paris SG, Nasser Al-Khelaïfi, a été mis en examen pour « corruption active » dans l’enquête sur des soupçons de corruption en marge des candidatures de Doha aux Mondiaux d’athlétisme de 2017 et 2019, a-t-on appris jeudi de source judiciaire, confirmant une information du Parisien.

Il avait déjà été placé en mars sous le statut intermédiaire de témoin assisté dans cette information judiciaire ouverte à Paris, qui vise également les conditions d’attribution des JO de Tokyo-2020 et de Rio-2016.

296FansJ'aime
40,000SuiveursSuivre
262SuiveursSuivre