Les éléments de la police judiciaire du district de sûreté de Sidi Bernoussi à Casablanca ont arrêté, vendredi tôt le matin, deux individus membres des ultras « Winners », âgés de 28 et 30 ans, pour leur implication présumée dans une affaire de coups et blessures à l’arme blanche ayant entraîné une invalidité permanente.

Les deux mis en cause avaient, en compagnie d’autres personnes, violemment agressé à l’arme blanche un mineur de 17 ans et son ami, causant l’amputation de la main du premier et de graves blessures au second, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant qu’un différend autour de graffitis du Raja de Casablanca dessinés par les victimes est à l’origine de cette agression.

Les victimes ont été transférées à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, alors que deux des suspects ont été arrêtés et leurs armes blanches saisies, ajoute la même source, notant que les recherches et investigations se poursuivent en vue d’arrêter toutes les personnes ayant participé à ces actes criminels.

296FansJ'aime
40,000SuiveursSuivre
262SuiveursSuivre