Qu’ils viennent de l’Atlas ou de la Teranga, les lions marocains et sénégalais partent en favoris pour leur 8e de finale, vendredi au Caire: ils affronteront respectivement le Bénin (17h00 GMT) et l’Ouganda (20h00 GMT), qualifiés surprise.

Avec trois victoires et aucun but concédé lors du premier tour, les lions de l’Atlas ont le statut de favori face au Bénin, qui atteint lui le second tour d’une CAN pour la première fois de son histoire, après son match nul contre le Cameroun (0-0).

Le Maroc d’Hervé Renard s’est pour le moment plutôt distingué par sa défense hermétique que par son attaque flamboyante, incarnée par les maladresses de l’attaquant Youssef En-Nesyri et les difficultés de son leader technique Hakim Ziyech.

De leur côté, les lions sénégalais, affaiblis par leur défaite face à l’Algérie (0-1) et par la blessure à la main gauche de leur gardien Edouard Mendy, restent favoris face à l’Ouganda, qui retrouve la phase finale pour la première fois depuis 1978.

Les deux équipes victorieuses s’affronteront mercredi 10 juillet pour le premier quart de finale de la compétition.