Une semaine après l’élimination des Lions de l’Atlas de la CAN 2019 face au Bénin, le sélectionneur national Hervé Renard se confie à Sport24info, s’adresse aux supporters marocains et répond brièvement et clairement concernant son avenir à la tête de l’équipe nationale. 

 

Sport24: Les supporters marocains sont clairement déçus après l’élimination en huitième de finale de la CAN 2019. Que pouvez-vous leur dire aujourd’hui ?

La déception est normale et compréhensible. Mais cela ne doit pas faire oublier ces trois dernières années où le football marocain est revenu sur le devant de la scène.

LIRE AUSSI: Les cinq erreurs d’Hervé Renard

Sport24: Avec du recul, quel bilan faites-vous de votre passage à la tête des Lions ? Etes-vous vraiment satisfait de votre travail ?

Je suis très fier de ce que l’on a accompli. Je pense que nous sommes passés de la 81eplace au classement FIFA à la 47e place. Avec une coupe du monde 20 ans après la dernière qualification du Maroc. Un quart de finale en 2017 de la CAN. Une qualification pour le deuxième tour de la CAN. Depuis 2004 cela  n’était plus arrivé au Maroc.

Et entre un penalty que l’on transforme à la 90e minute d’un match ou un penalty que l’on rate et qui nous pousse en dehors de la CAN à la fin des tirs au but la différence est infime. Mais c’est le football.

Sport24: Quelle est la situation aujourd’hui avec la FRMF ? Comptez-vous démissionner ou vous préférez continuer sur le contrat vous liant au Maroc jusqu’en 2022 ?

J’ai un contrat avec la FRMF jusqu’en 2022.