La mascarade de la finale retour de la Ligue des Champions CAF à Tunis n’est pas passée inaperçue. La presse mondiale est revenue sur le sujet, alors que la polémique ne fait que commencer. Tour d’horizon. 

Le site de l’Equipe, qualifie le match de « surréaliste », « C’est assez surréaliste, et on espère que cela n’arrivera pas ce samedi soir, lors de la finale de la Ligue des champions européenne entre Liverpool et Tottenham » écrit le quotidien français, fustigeant l’annulation du but de Walid Karti et le refuse de recours au VAR, à cause « d’une panne ».

France Football s’interroge sur les circonstances de la « panne du VAR, « Entre confusion et honte, les réactions se sont multipliées après cet épisode. L’assistance vidéo était-elle vraiment en panne ? A-t-elle été volontairement « débranchée » par certains organisateurs tunisiens comme certains veulent le croire ? L’affaire jette en tout cas le trouble sur la CAF, à trois semaines du début de la Coupe d’Afrique des nations en Egypte. »

So Foot, conclu son article en allant droit au but, « Tunis est-il réellement champion ? C’est du délire. »

Le support espagnol Marca parle de « scandale VAR« , alors que AS décrit la soirée d’hier de « nuit amère pour le VAR et grotesque dans le football africain. » « Les Championnats d’Afrique finissent en scandale« , titre dans son côté El Mundo Deportivo.

Fox Sports qui diffusait le match en direct a qualifié les images du matchs « d’étonnantes ». « La technologie VAR a suscité beaucoup de controverses dans le football à travers le monde, mais les scènes qui se sont déroulées lors de la finale de la Ligue africaine des champions 2019 la placent à un tout autre niveau. » écrit le prestigieux support américain.

En Amérique du Sud, le support argentin Ole revient sur le sujet en qualifiant le sacre de l’Espérance de « honteux » et scandaleux ».