Cinq hauts responsables de la Fédération nigériane de football (NFF) doivent comparaître devant le tribunal pour leur présumé détournement de fonds. Parmi eux, Le président de la Fédération nigériane de football et 1e vice-président de la CAF, Amaju Pinnick. 

Amaju Pinnick doit comparaître devant un tribunal à Abuja le 1er juillet prochain. L’avocat des poursuites, Celsius Ukpong, de la Commission spéciale d’enquête sur la présidence (SPIP) chargée de protéger les biens publics, a déclaré que le responsable ferait face à un certain nombre de chefs d’accusation.

Outre Pinnick, les vice-présidents de la NFF, Seyi Akinwunmi et Shehu Dikko, ainsi que le secrétaire général, Mohammed Sanusi et le membre du comité exécutif, Ahmed Yusuf, ont tous été convoqués.

297FansJ'aime
40,000SuiveursSuivre
262SuiveursSuivre