La Fédération royale marocaine de football dément de son côté de « fausses informations » faisant état mardi d’une suspension de son président, Fouzi Lekjaa, par la commission de discipline de la CAF. La décision a été plutôt abandonnée, selon nos informations.

 

Selon nos sources, la décision de suspension a été annulée puisque Fouzi Lekjaa n’a pas encore été entendu par le Comité de discipline de la CAF. Une réunion se tiendra après la CAN, afin de remplir toutes les conditions juridiques et trancher définitivement sur cette affaire.

Notre source nous affirme qu’un membre sud-africain au comité de discipline de la CAF, exerce une grande influence  sur les décisions de la CAF. Un bras de fer est également mené au sein de l’instance africaine opposant le Maroc à l’Afrique du Sud et au Nigéria.