Après son installation  à la tête de la Direction technique nationale le Gallois Osian Roberts s’est exprimé dans un entretien accordé  au site WalesOnline sur son choix de prendre en main la DTN.

Lors d’un entretien accordé au site WalesOline, l’ancien adjoint de la star galloise Ryan Giggs est revenu sur les détails qui ont marqué ses négociations avec le président de la FRMF Fouzi Lekjaâ. « J’étais en Arménie pour faire une analyse sur la Coupe d’Europe U19 et là-bas j’ai rencontré le président de la FRMF Fouzi Lekjaâ. On a discuté et après je suis parti pour visiter le Maroc. J’ai trouvé que tout a été mis en place. Et puis j’ai réalisé que c’est une belle opportunité que je ne peux pas rater », a-t-il déclaré.

Osian Robert s’est montré conscient de la lourde tâche qui lui a été confiée: « Je ne peux pas copier le modèle gallois, car en Afrique il y’a une culture très différente, et ça pour moi c’est un défi. Mais ma mission portera sur la mise en place d’une stratégie pour les sélections, malgré que cette tâche nécessite la connaissance de plusieurs détails ».

« Ma première mission d’abord est de nommer le nouvel entraîneur de l’équipe première. Le Maroc possède plusieurs atouts. Ils n’ont besoin que d’un plan d’action pour améliorer les clubs locaux », a-t-il ajouté.

Rappelons que Roberts a été DTN aux Pays de Galles de 2007 à 2019, mais également formateur et expert auprès de l’UEFA, derrière l’encadrement de plus noms comme Thierry Henry, Peter Crouch, Roberto Martinez, Ballack, Arteta, Pepjin Lejinders (assistant de Klopp), Joao Tralho ( élu meilleur formateur en Portugal ).