C’est une surprenante sortie celle faite, jeudi soir par le président démissionnaire de la Fédération égyptienne de football (EFA), concernant les incidents survenus en 2009 à Oumdourman au Soudan, durant le match qualificatif pour le Mondial 2010 entre l’Egypte et l’Algérie. 

« Le conflit avec l’Algérie en 2009 a été orchestré par certains responsables de l’EFA avec la complicité d’autres personnes. C’était un grand scandale moral et irresponsable », a dévoilé Abou Rida sur le plateau d’une chaîne de télévision égyptienne, surprenant ainsi l’animateur de l’émission.

« La crise avec l’Algérie était-il un scénario orchestré par la fédération égyptienne ? », le dirigeant égyptien répond:« oui, effectivement ».

Abou Rida a accusé la Fédération égyptienne, alors présidée par Samir Zaher, décédé plus tard en mars 2018, d’avoir envoyé des personnes pour agresser les supporters égyptiens au Soudan, pour faire croire qu’ils avaient été agressés par des algériens.