La décision prise, mercredi, à Paris par la Confédération africaine de football (CAF) de faire rejouer le match entre le WAC de Casablanca et l’Espérance de Tunis (EST) comptant pour la finale retour de la Ligue des Champions d’Afrique «n’est que justice rendue», a affirmé M. Hamza El Hajoui, vice-président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Les arguments exposés par le président de la Fédération, M. Faouzi Lekjaa, ont été appréciés à leur juste valeur par les membres du comité exécutif réuni depuis mardi dans la capitale française, a déclaré M. El Hajoui à la MAP en exprimant la satisfaction de la délégation marocaine suite à cette décision «bien réfléchie» et «discutée».

295FansJ'aime
40,000SuiveursSuivre
262SuiveursSuivre