Le numéro 2 mondial a déclaré forfait pour la demi-finale du Masters 1000 d’Indian Wells en raison d’une blessure au genou droit contractée vendredi en quarts.

Grosse déception pour tous les amoureux de la petite balle jaune. A quelques heures de retrouver son grand rival Roger Federer pour une 39e opposition tant attendue en demi-finales du Masters 1000 d’Indian Wells, Rafael Nadal a jeté l’éponge. Le numéro 2 mondial a déclaré forfait en raison d’une blessure au genou droit contractée vendredi lors de son quart de finale contre le Russe Karen Khachanov.

Son genou droit n’a pas tenu ce samedi matin lors d’un test à l’entraînement

En serrant les dents, l’Espagnol avait réussi à terminer la rencontre et à s’imposer en deux manches, quasiment sur une jambe. Mais ses nombreuses grimaces et ses difficultés dans le jeu – dans ses déplacements et au service – ne laissaient rien présager de bon. «Malheureusement, je dois déclarer forfait avant le match contre Roger Federer aujourd’hui, peut-on lire sur son compte Facebook. J’ai effectué un essai à l’échauffement plus tôt ce matin, mais mon genou n’a pas tenu. Je suis vraiment désolé pour tous les fans de tennis à travers le monde et en particulier ceux ici à Indian Wells qui m’ont toujours apporté un soutien incroyable.»

Son objectif : être prêt pour Monte-Carlo

«J’ai senti que mon genou n’allait pas me permettre de jouer au niveau que j’avais besoin d’avoir pour disputer un tel match, a-t-il précisé en conférence de presse. Vous pouvez imaginer que je ne suis pas heureux de devoir prendre cette décision, c’est dur et frustrant, car je jouais bien dans ce tournoi». Une décision sage et logique sachant que Nadal a déjà rencontré pas mal de soucis avec ses genoux ces dernières années. Qui plus est à quelques semaines du début de la saison sur terre battue avec notamment la perspective de remporter un 12e Roland-Garros.

L’ancien numéro un mondial a d’ailleurs indiqué qu’il ne participera pas au Masters 1000 de Miami la semaine prochaine. «Je vais rentrer la maison et commencer la transition vers la terre battue pour être prêt pour Monte-Carlo (du 13 au 21 avril).» En attendant, Federer, vainqueur à Dubaï du 100e titre de sa carrière, se retrouve ainsi propulsé, sans jouer, en finale d’un nouveau Masters 1000 où il affrontera le vainqueur du match entre Dominic Thiem et Milos Raonis.