Novak Djokovic, en quête d’un quatrième Grand Chelem d’affilée à Roland-Garros, s’est qualifié sans souci lundi pour le 2e tour grâce à sa victoire face au Polonais Herbert Hurcakz (44e) 6-4, 6-2, 6-2.

Ce match avait soi-disant tout du piège pour le N.1 mondial face à un joueur talentueux, quart de finaliste d’Indian Wells cette saison. Le Serbe, qui succédait à Rafael Nadal sur le tout nouveau central, a démontré le contraire.

Très vite dans le rythme, avec un break d’entrée dans dans le premier set, Novak Djokovic a pris son adversaire à la gorge et n’a jamais lâché sa prise. Il a d’ailleurs débuté chaque set avec un break, et s’est montré extrémement solide, sérieux tout le long du match, sans laisser la moindre chance au Polonais. Il était apparu pourtant quelque peu fatigué lors de sa finale perdue face à Nadal à Rome il y a une semaine (6-0, 4-6, 6-1). Il a clairement récupéré et semble prêt pour la suite.

« C’est un tournoi très long, deux semaines. J’ai des ambitions très hautes ici, mais je dois rester concentré pour le prochain match », a réagi le Serbe sur le court après sa victoire.

Au prochain tour, il affrontera le lucky loser suisse Henri Laaksonen (104e) vainqueur de l’Espagnol Pedro Martinez 6-1, 6-0, 7-6 (4). Un match qui devrait permettre au Serbe de continuer à se régler.