Roger Federer, de retour à Roland-Garros après trois éditions manquées, estime avoir « atteint (son) premier objectif » en se qualifiant pour les huitièmes de finale vendredi.

Federer a remporté ses trois premiers matches sur la terre battue parisienne sans perdre le moindre set. Au troisième tour vendredi, le Suisse aux vingt couronnes record en Grand Chelem a écarté (6-1, 6-3, 7-6 (10/8)) le jeune Norvégien Casper Ruud (63e).
« Je suis très content de me retrouver au quatrième tour de Roland-Garros après ne pas avoir joué pendant tant d’années ici. Mon premier objectif est atteint, du fait d’en arriver aussi loin dans le tournoi, et de savoir où j’en suis à la fois en termes de jeu, physiquement et mentalement », estime Federer.

« Je suis très satisfait de la manière dont je me sens et dont je joue et j’essaie de continuer à jouer libéré et en n’ayant rien à perdre, même si je sais que je suis le favori de mon prochain match », poursuit-il.

Pour une place en quarts de finale, Federer sera opposé à l’Argentin Leonardo Mayer (68e).

« Il y a quelques mois, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre. A ce stade, je sais où se situe mon niveau, je ne sais pas encore exactement quel peut être mon tout meilleur (niveau) mais je me dis que ça pourrait peut-être venir », ajoute le champion suisse.

Federer a fait son grand retour sur terre battue début mai à Madrid après trois ans sans fouler la surface.