F1. GP d'Italie: Raikonnen surprend Vettel

à 16:30

Le Finlandais a signé sa première pole position depuis Monaco en 2017 lors des qualifications du Grand prix d'Italie, juste devant son coéquipier chez Ferrari, frustré. 

Rififi à Monza ? Du bonheur d’une première ligne 100% rouge à la possible colère d’un Sebastian Vettel ayant tenu la pole position l’espace de quelques secondes, avant de la voir tomber dans l’escarcelle de son coéquipier, Kimi Räikkönen. Le Finlandais n’avait plus été à pareille fête depuis le Grand Prix de Monaco en 2017. «Ma dernière tentative était bonne mais le phénomène d’aspiration est important ici», se contentait, lui, de commenter un Vettel qui avait du mal à masquer sa déception, pour ne pas dire son amertume. En 1’19’’119, Raikkönen a signé un nouveau record sur le circuit de Monza, devant un Vettel à 0’’161 et un Lewis Hamilton qui a failli réussir son coup en devançant les Ferrari. Mais pour 0’’175, le Britannique devra s’élancer de la troisième place.

Les Français en vue

Niveau hexagonal, la réussite du dernier Grand Prix en Belgique a fait un émule en Italie puisque les trois représentants français ont tous validé leur billet pour la Q3. Un superbe tir groupé. Une performance d’autant plus remarquable pour Pierre Gasly, qui semblait devoir payer l’insuffisance de son moteur Honda sur un circuit faisant la part belle à la puissance pure. Mais sur un nuage depuis sa nomination comme pilote Red Bull la saison prochaine, Gasly a réalisé un petit exploit en décrochant la 9e place. Esteban Ocon et Romain Grosjean, eux, étaient davantage attendus à ce niveau, le second nommé étant le mieux placé avec sa 6e place alors que le pilote Force India, lui, est 8e.

Classement des qualifications :
1. Raikkönen (Fin, Ferrari)
2. Vettel (All, Ferrari)
3. Hamilton (G-B, Mercedes)
4. Bottas (Fin, Mercedes)
5. Verstappen (P-B, Toro Rosso)
6. Grosjean (Fra, Haas)
7. Sainz Jr. (Esp, Renault)
8. Ocon (Fra, Force India)
9. Gasly (Fra, Toro Rosso)
10. Stroll (Can, Williams)
11. Magnussen (Dan, Haas)
12. Sirotkin (Rus, Williams)
13. Alonso (Esp, McLaren)
14. Hulkenberg (All, Renault)
15. Ricciardo (Aus, Red Bull)
16. Perez (Mex, Force India)
17. Leclerc (Mon, Sauber)
18. Hartley (N-Z, Toro Rosso)
19. Ericsson (Sue, Sauber)
20. Vandoorne (Bel, McLaren)