Le champion en titre de la FIA-WTCR (World Touring Car Cup), l’Italien Gabriele Tarquini, s’est imposé lors de la 2è course du « FIA WTCR Race of Morocco » 2019, qui s’est déroulée, dimanche, sur le circuit international Moulay El Hassan à Marrakech, alors que le pilote marocain Mehdi Bennani a été contraint à l’abandon.

Le pilote italien, membre de l’équipe « BRC Hyundai N Squadra Corse », a franchi la ligne d’arrivée en première position au volant de sa « Hyundai i30 N TCR », en profitant de la sortie de piste du Néerlandais Nicky Catsburg, du « BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team », parti en pole position de cette course de 20 tours, à bord de sa « Hyundai i30 N TCR ».

Catsburg, qui est un nouveau venu dans la compétition cette année, a mené la course jusqu’au 10ème tour, avant de perdre le contrôle de sa voiture, sortir de la piste et percuter une pile de pneus, ce qui a engendré une interruption de la course.

A la reprise derrière la voiture de sécurité (safety car), Tarquini a réussi sans difficultés à décrocher sa première victoire de la saison 2019 devant les Français Jean-Karl Vernay à bord de sa « Audi RS3 LMS » et Yann Ehrlacher au volant de sa « Lynk & Co 03 TCR », alors que l’Argentin Esteban Guerrieri (Honda Civic Type R TCR), vainqueur de la course 1, disputée samedi, a terminé quatrième.

Quant au pilote marocain Mehdi Bennani « Volkswagen Golf GTI TCR », il n’a pas eu de réussite une fois encore: après avoir quitté la course 1 dans le premier tour, le champion national a été, cette fois, contraint à l’abandon au 12ème tour, suite à un accrochage avec son coéquipier le Britannique Rob Huff.