La marathonienne Wang Jiali suspendue huit ans

à 13:45

La Chinoise Wang Jiali, championne nationale du marathon en 2017, a été suspendue huit ans en raison d'un 2e contrôle positif, a annoncé mercredi sa fédération (CAA) qui a suspendu à vie son entraîneur.

L'athlète de 31 ans, déjà suspendue deux ans en 2013 selon l'agence d'état Chine nouvelle, a subi un contrôle positif à l'EPO lors d'une période hors compétition en août dernier. Wang, 57e du marathon des JO 2012, a également écopé d'une amende de 5.000 euros environ (40.000 yuans).

Parallèlement à cette annonce, l'agence chinoise antidopage (Chinada) a indiqué qu'elle avait sanctionné 77 violations du code antidopage en 2017, une preuve selon elle de sa volonté farouche d'éradiquer le dopage alors que les jeux Olympiques d'hiver commencent dans moins d'un mois en Corée du Sud (9-25 février).

«L'an passé, nous avons beaucoup fait progresser notre méthodologie de tests, nos structures», s'est réjoui le directeur adjoint de l'instance Chen Zhiyu, cité par Chine Nouvelle. Chinada a procédé au nombre record de 17.000 contrôles lors de la dernière année civile. Sur les 132 cas positifs de 2017, 55 cas au clenbuterol n'ont pas abouti à des sanctions car Chinada a estimé qu'ils résultaient d'une contamination alimentaire, a précisé l'agence de presse chinoise.