Les boxeurs marocains engagés dans la 3e édition des Jeux Africains de la Jeunesse, qui se déroulent du 18 au 28 juillet courant à Alger, se sont adjugés cinq médailles dont une en métal précieux.

La Marocaine Hind Moustakim a remporté la médaille d’or en dominant la Botswanaise Letloa Oteng dans la catégorie des 57 kg, alors que sa compatriote Khaoula Bassim a été battue en finale par la Tunisienne Mawada Taghouti chez les 60 kg. Yuna Kiangebeni du RD Congo a remporté le bronze en occupant la 3è place.

Dans la catégorie des 52 kg, le boxeur Badr Berhili s’est adjugé une médaille d’argent en s’inclinant en finale face à l’Algérien Hichem Maouche, alors que la troisième place a été gagnée ex-ego par Lamine Diallo Mamadou (Guinée) et Bekelé Dawit Wibshet (Ethiopie).

Pour sa part, Mohamed Boulouaja a remporté la médaille d’argent chez les 64 kg après s’être incliné face à l’Algérien Rahmouni Malek, alors que la troisième place est revenue à Davy Jourdan Bogba (Centrafrique) et Dessaid Mounchili Foundikou (Cameroun).

Dans la catégorie des 75 kg, le Marocain Houssem El Feryji s’est adjugé le bronze derrière, l’Algérien Farid Douibi a remporté l’or, alors que Ubi Uket Obono du Nigeria et Engulu Kayala du RD Congo se sont contentés du bronze.

Podium final (Garçons / Filles)

-Podiums filles :

45 à 48 kg : 1)- Ojo Nené Joy (Nigeria) 2)- Tadesse Hana Dereje (Ethiopie)

51 kg : 1)- Gbadamosi Adijat Opeyemi (Nigeria) 2)- Bayeh Hagere Emagnu (Ethiopie) 3)- Shorouk Mahmoud (Egypte).

54 kg : 1- Yasmine Khatir (Algérie) 2)- Ndarata Amandine Josepha (Centrafrique)

57 kg : 1- Hind Moustakim (Maroc) 2)- Letloa Oteng (Botswana)

60 kg : Mawada Taghouti (Tunisie) 2)- Khaoula Bassim (Maroc) 3)- Yuna Kiangebeni (RD Congo)

69 kg :1- Leila Semrani (Algérie) 2)- Sama laâdjili (Tunisie)

75 kg : 1- Marie Joëlle Mwika (RD Congo) 2)- Hana Ramadan (Egypte)

Podiums garçons :

46 à 49 kg : 1- Mekonnen Endashaw Alayu (Ethiopie) 2)- Marcial Wonang (Cameroun)

52 kg : 1- Hichem Maouche (Algérie), 2- Badr Berhili (Maroc), 3- Lamine Diallo Mamadou (Guinée), Bekelé Dawit Wibshet (Ethiopie)

56 kg : 1- Ghaith Ouselti (Tunisie) 2)- Abraham Alem Gebremariam (Ethiopie) 3)- Iyalekhué Eguabor (Nideria), Jean Damien Gregory Helené (Ile Maurice)

60 kg : 1- Marwan Madboly (Egypte) 2)- Mohamed Rabie Khemaies (Tunisie) 3)- Ezekiel Alphonso Etekuren (Nigeria) –)- Ali Oumarou Mohamed (Cameroun)

64 kg : 1- Rahmouni Malek (Tunisie) 2)- Mohamed Boulouaja (Maroc) 3)- Davy Jourdan Bogba (Centrafrique), Dessaid Mounchili Foundikou (Cameroun)

69 kg : 1- Ahmed Djamel Fassi (Algérie) 2)- Lawal Amimu (Nigeria), 3- Nsaka Kapenga (RD Congo), Ahmed Aly (Egypte).

75 kg : 1- Farid Douibi (Algérie) 2)- Ubi Uket Obono (nigeria) 3)- Engulu Kayala (RD Congo) –)- Houssem El Feryji (Maroc)

81 kg : 1- Peter Kabeji Mpita (RD congo) 2)- Mohamed Aziz Touati (Tunisie) 3)- Dylan Henri Antalika (Ile Maurice), Yousseh Moussa (Egypte)

91 kg : 1- Mohamed Amine Hacid (Algérie) 2)- Mohamed Abdallah (Egypte)