Le Maroc et le Rwanda seraient les deux pays en course pour l’organisation des Mondiaux de cyclisme sur route en 2025, selon le président de l’Union Cycliste Internationale (UCI), David Lappartient, cité par le quotidien sportif italien “La Gazzetta dello Sport”.

“Le Maroc et le Rwanda sont actuellement les deux candidats pour l’organisation des Mondiaux de cyclisme sur route en 2025. Nous prendrons la décision en mois de septembre de l’année prochaine afin d’accorder le temps nécessaire à la fédération organisatrice pour étudier les dossiers des candidats”, a annoncé David Lappartient.

Fin septembre dernier, le président de l’UCI avait annoncé que les championnats du monde 2025 de cyclisme sur route se dérouleraient en Afrique pour la première fois de l’histoire, invitant les pays africains à se porter candidats à l’organisation des Mondiaux.

Une lettre d’invitation ainsi qu’un document destiné à aider les futurs candidats dans leurs démarches ont en effet été envoyés à l’ensemble des cinquante fédérations nationales de la Confédération Africaine de Cyclisme (CAC), afin de les inciter à déposer leur candidature avant la date limite de septembre 2019.

“L’Organisation en Afrique de l’événement phare de l’UCI en 2025 constituera une étape majeure dans la popularisation de notre sport”, a souligné David Lappartient, qui avait déjà fait état de ce souhait lors de sa campagne pour la présidence.

Huit jours durant, les meilleurs coureurs du monde, des centaines de journalistes et des centaines de milliers de spectateurs se donneront pour la première fois rendez-vous sur le continent à cette occasion, a-t-il ajouté.

Après Montréal (Can/1974), San Cristobal (Ven/1977), Colorado Springs (USA/1986), Utsunomiya (Jap/1990), Duitama (Col/1995), Hamilton (Can/2003), Melbourne (Aus/2010), Richmond (USA/2015) et Doha (Qat/2016), l’UCI souhaite que ce soit maintenant au tour de l’Afrique d’accueillir le grand rendez-vous annuel des équipes nationales sur route en quête du légendaire maillot arc-en-ciel.

En attendant c’est Innsbruck, en Autriche, qui accueillera les mondiaux-2019, et Harrogate, en Angleterre, ceux de 2020.

Anvers et Louvain sont candidats pour une organisation commune en 2021, l’année du centenaire de l’épreuve.