L’athlète éthiopien Samuel Tefera (19 ans) a enregistré, samedi dernier, un exploit historique en battant le record mondial de Hicham El Guerrouj du 1500m en salle, à Birmingham. Portrait express sur ce futur patron du demi-fond.

Succès local, échec international

A l’âge de 17 ans Samuel Tefera s’était emparé de la deuxième place du championnat éthiopien (seniors) en 2017. Sa première participation, la même année, au championnat du monde de dans la catégorie du 1500m n’a pas été concluante. L’Éthiopien avait échoué à dépasser le cap des séries.

Recordman junior, en vain…

En 2018, il signe un nouveau record du monde junior en parcourant la distance de 1500m en (3 :36 :05). Cette performance n’a pas été ratifiée par la Fédération internationale d’athlétisme puisque le test anti-dopage n’a pas été effectué.

Montée en force

Pour son premier exploit, Tefera a remporté la médaille d’or le 4 mars 2018 à Birmingham, en championnat du monde, devançant le Polonais Marcin Lewandowski et le Marocain Abdelaati Iguidir. Il a enregistré un timing de 3:58:19.

En 2019, il détrône El Guerrouj

Sa toute récente consécration a fait beaucoup parler de lui. Le jeune athlète éthiopien Samuel Tefera a réalisé, samedi dernier, lors du meeting en salle à Birmingham un succès historique, en effaçant le record mondial de la légende marocaine Hicham El Guerrouj. Tefera a remporté sa course de 1500m en salle avec un timing 3:31:04, battant ainsi le record détenu pendant 22 ans par El Guerrouj 3:31:18. A peine 19 ans, Tefera a encore le temps pour écrire une nouvelle page dans l’histoire du demi-fond.