Sorti sur blessure samedi contre Bordeaux, l’attaquant uruguayen du Paris SG souffre d’une lésion d’un tendon de la hanche droite et ne pourra pas tenir sa place mardi en Ligue des champions contre Manchester United.

Le PSG devra se passer d’Edinson Cavani mardi à Old Trafford contre Manchester United en 8es de finale aller de la Ligue des champions. Au lendemain de la blessure de l’attaquant uruguayen, survenue contre Bordeaux en toute fin de première période suite à une frappe puissante sur penalty, de nouveaux examens pratiqués ce dimanche matin ont révélé «une lésion d’un tendon de la hanche droite», selon le communiqué médical publié par le club de la capitale.

L’entourage de Cavani craint un forfait pour le match retour le 8 mars

«Le traitement et la durée d’indisponibilité dépendront de l’évolution dans les prochains jours», précise le PSG. Mais du côté de l’entourage du joueur, on craint une longue absence et même un possible forfait pour le match retour au Parc des Princes le 6 mars prochain selon RMC. Invité de l’émission Téléfoot ce dimanche, l’entraîneur du PSG Thomas Tuchel s’était déjà montré assez pessimiste. «Il n’y a pas de bonnes nouvelles pour Edi ce matin, a-t-il glissé. Il y a encore des examens aujourd’hui à notre centre d’entraînement. Le club s’exprimera un peu plus tard, mais à mon avis les nouvelles ne vont pas être très bonnes». «Il y a encore des examens, mais ça va être super difficile pour qu’il puisse jouer, avait indiqué le technicien allemand à seulement deux jours de ce grand rendez-vous européen. Il y a un très petit espoir… On a toujours espoir mais les premiers examens ne sont pas bons».

Comme si cela ne suffisait pas, le PSG a également annoncé le forfait de Thomas Meunier. Touché dans un choc violent avec François Kamano samedi, le latéral droit belge souffre d’«une légère commotion cérébrale». «Cela nécessite un repos jusqu’à la prochaine consultation neurologique de contrôle en fin de semaine», a indiqué Paris. Deux nouveaux coups durs pour le PSG, déjà privé de Neymar, touché au cinquième métatarsien du pied droit le 23 janvier contre Strasbourg en Coupe de France et absent jusqu’en avril prochain. «Je suis inquiet parce qu’on manque de joueurs clés», a reconnu Tuchel ce dimanche. Seule éclaircie, le retour à la compétition de Marco Verratti ce samedi. Le petit milieu de terrain italien, victime d’une entorse à la cheville gauche le 19 janvier dernier, a joué près d’une heure contre les Girondins. «Marco Verratti veut jouer mais il a seulement disputé une fois 60 minutes, a rappelé Tuchel. On doit réfléchir avec le kiné, le docteur et Marco. Il peut jouer et il va jouer».