Le conseil municipal de la ville de Casablanca a réduit les indemnisations financières liées à la fermeture temporaire du Complexe Mohammed V provoquant ainsi la colère du Wydad et du Raja Casablanca. 

Le conseil de la ville a tenu une réunion hier mardi en présence du président du Wydad Casablanca, Said Naciri et son homologue rajaoui, Jaouad Ziyat. Dans cette réunion, le conseil de la ville a annoncé que les indemnisations liées à la fermeture du complexe Mohammed V ont été revues à la baisse.

En effet, le conseil de la ville a décidé de réduire les indemnisations financières pour la compensation des pertes des deux clubs suite à la fermeture du Stade Mohamed V. Ainsi, au lieu des 5 millions de dirhams, les clubs ne recevront finalement que 3 millions de dirhams chacun.

Une décision qui a provoqué la colère des présidents de clubs. Ces derniers jugent que cette somme est insuffisante et que les clubs auraient pu bénéficier au moins du double de cette somme durant cette période de fermeture.