Les rapports sont tendus entre le coach du Raja de Casablanca Juan Carlos Garrido et son adjoint Youssef Safri. Détails. 

Le Raja de Casablanca frôle une nouvelle crise. Son coach Juan Carlos Garrido est au bras de fer avec l’entraîneur adjoint Youssef Safri. La raison ? Les deux hommes se seraient disputés lors de la finale aller de la Coupe de la CAF à Kinshasa, lorsque Safri a demandé à Garrido d’aligner Mohamed Oulhaj vers les dernières minutes de la rencontre. Une décision qu’aurait rejeté Garrido dans un premier temps, avant qu’il ne change d’avis.

Lors d’une réunion organisée par le comité directeur du Raja pour apaiser la tension entre les deux techniciens, Juan Carlos Garrido a affirmé qu’il ne veut plus travailler avec Youssef Safri. La rencontre n’a pas pu rétablir les relations entre les membres du staff technique.