Dimanche 6 janvier, les Chrétiens fêtaient l’Épiphanie. Une fête pendant laquelle les Espagnols attendent l’arrivée des Rois Mages selon la tradition.

Lors des célébrations, l’ancien milieu de terrain du FC Barcelone, Andrés Iniesta a publié une photo, sur son compte Twitter, qui a crée un tollé sur le réseau social. Sur ladite photographie, six personnes sont déguisées et deux ont le visage maquillé en noir («blackface»). Outre-Atlantique, le «blackface» (traduit visage noir) est considéré comme une représentation caricaturale et raciste des personnes noires. Après cette publication, de nombreux internautes ont demandé la suppression du post, en vain. En décembre 2017, Antoine Griezmann avait crée une polémique similaire en se teintant le visage en noir pour une soirée «années 80».