Coupe de la CAF: Génération Foot dénonce un «très mauvais» accueil à Berkane

à 16:48

Vainqueur de la Renaissance Berkane au match aller (3-1), le club sénégalais «Génération foot » se dit victime d’une opération de déstabilisation.

La RSB affronte mercredi le club sénégalais «Génération Foot » dans le cadre des seizièmes de finale retour de la Coupe de la CAF.

Battus 3-1 au Sénégal, les hommes de Mounir Jaouani comptent sur ce match et sur l’appui du public pour atteindre la phase de poules.  De leur côté, Génération Foot, club fondé en 2000, a tout a gagné mercredi et absolument rien à perdre.

Dés leur arrivée au Maroc, le club sénégalais dénonce une opération de déstabilisation. « Arrivée à l'aéroport, pas de dirigeants de Berkane, pas de délégué de la fédération marocaine »,  souligne Olivier Perrin sur son compte Facebook.

«Mise à disposition d'un bus des années 50, avec une porte qui ne pouvait pas se fermer, avec des chauffeurs qui ne parlaient pas notre langue et qui ne connaissaient pas l'adresse de l'hôtel. Le bus est tombé en panne et s'est arrêté 7 fois sur le chemin de 30 km qui a été réalisé en 1 H 50!», a ajouté le coach français.

L’entraîneur du club sénégalais ne s’arrête pas là et accuse une opération de déstabilisation contre ses joueurs : « Heureusement que notre intendant sur place a été efficace ! Opération de déstabilisation étape 1 ! Il nous en faudra plus. Merci au délégué de la Fédération Sénégalaise qui était avec nous et à ceux qui sont restés sur place pour nous aider à distance ». De quoi rajouter du piment dans cette rencontre…