La ministre des Sports Roxana Maracineanu s’est déclarée «consternée» jeudi après la révélation de pratiques de fichage ethnique dans le recrutement du Paris Saint-Germain, et a demandé à la Fédération française de football (FFF) et à la Ligue (LFP) “d’examiner ce dossier”. 

«Si ces faits de discrimination sont avérés, ils sont passibles de sanctions disciplinaires voire pénales. On ne peut pas tolérer que des personnes soient identifiées, recrutées selon leur couleur de peau ou leur origine»