En juin prochain, le défenseur brésilien de 21 ans quittera le FC Porto pour le club merengue avec un contrat de six ans à la clé. Portrait d’un jeune talent.

Formé au Sao Paulo FC

Né à Sertaozinho, Éder Gabriel Militão (21 ans) a signé son premier contrat professionnel avec son club formateur du Sao Paulo FC. Club qu’on ne présente plus tant il exporte régulièrement de jeunes talents en Europe. Des légendes brésiliennes y sont passées comme Raï, Cafu, Falcao, Rivaldo ou encore l’Uruguayen Diego Lugano.

Éder Militão n’a pas le temps de traîner en route. Si pour beaucoup l’adaptation en Europe peut poser problème, il n’en est rien pour le jeune défenseur du FC Porto, un temps pisté par le PSG. A peine arrivé en Europe l’été dernier, il fut sélectionné avec la Seleçao par Tite pour disputer le match face à Salvador où il a disputé l’intégralité de la rencontre (victoire, 5-0). A partir de juin, il foulera la pelouse de Santiago Bernabeu pour les six prochaines saisons. Tout va très vite pour lui.

Avec le FC Porto, il est vite devenu un élément incontournable. Titulaire à tous les matchs qu’il a disputés, Éder Militão s’est mué en buteur quand il le fallait. Il a inscrit son premier but sous les couleurs lusitaniennes en novembre 2018 face à Schalke 04 en phase de groupes de la Ligue des Champions. Il a également inscrit deux buts en Liga NOS.

Réputé pour sa polyvalence

Mais être prolifique quand on est défenseur, ne suffit pas. L’atout d’Éder Militão, au-delà de sa jeunesse, c’est sa polyvalence. Titulaire dans l’axe de la défense, il a dû faire face au retour de Pepe. Sergio Conceiçao l’a alors replacé au poste de latéral droit où celui-ci se régale. Il apporte le surnombre et se montre solide défensivement. Sa vitesse parle pour lui. Mais c’est sa science du placement et de l’anticipation qui font de ce jeune joueur, le talent de demain. Face à Rome en 8e de finale de ligue des champions, il a su montrer des capacités défensives intéressantes quand il le fallait.

Sa polyvalence va lui permettre de concurrencer au poste de défenseur central à la fois Sergio Ramos (32 ans), Raphaël Varane (25 ans) ainsi que le polyvalent Nacho (29 ans). Il pourra également postuler au poste de latéral droit avec Dani Carvajal ou Alvaro Odriozola. Un atout considérable pour Zinédine Zidane, le nouvel entraîneur du Real Madrid.

C’est donc en toute logique que le Portugais rejoint la Maison Blanche. Le club madrilène opère depuis un petit moment une politique tournée vers la jeunesse. Vinicius Junior (18 ans), Federico Valverde (20 ans) en sont des exemples.