Cristiano Ronaldo a été condamné à 23 mois de prison ferme et à 19 millions d’euros d’amende pour fraude fiscale par la justice espagnole, ce mardi matin.

Mais la star de la Juventus ne purgera pas cette peine en prison, suite à une autorisation de la loi espagnole.

Cristiano Ronaldo est arrivé ce mardi matin pour comparaître devant le juge. L’ancien attaquant du Real a écopé de 23 mois de prison ferme et de 19 millions d’euros d’amende pour fraude fiscale entre 2011 et 2014.

Les avocats de la star portugaise avaient négocié un accord avec la justice. La loi espagnole permet la liberté à un condamné, si sa peine est inférieure à 24 mois et si ce dernier a un casier judiciaire vide.

La justice reproche à Ronaldo de n’avoir pas payé 14,8 millions d’euros entre 2011 et 2014 grâce à des placements dans les paradis fiscaux.