L’Espagnol Rafael Nadal, actuel N.2 mondial, s’est qualifié pour les demi-finales de l’Open d’Australie en écartant le jeune Américain Frances Tiafoe (39e) en trois sets 6-3, 6-4, 6-2, mardi à Melbourne.

Nadal (32 ans) affrontera pour une place en finale le jeune Grec Stefanos Tsitsipas (15e), tombeur du double tenant du titre Roger Federer en huitièmes de finale. Il s’agira de la trentième demi-finale en Grand Chelem de l’Espagnol aux 17 trophées majeurs.

« C’est très émouvant pour moi d’être de retour en demi-finale ici à Melbourne. Etre de retour après un moment sans jouer, c’est une super sensation, mieux c’est impossible. Je suis très heureux de la façon dont j’ai joué ce soir (mardi) », s’est félicité « Rafa ».

Nadal fait à l’Open d’Australie son retour à la compétition après un peu plus de quatre mois hors circuit. Après son abandon en demi-finale de l’US Open début septembre, touché au genou droit, le Majorquin s’était ensuite blessé aux abdominaux fin octobre, puis avait subi une arthroscopie de la cheville droite en novembre. Il avait enfin connu une alerte à une cuisse qui l’avait poussé à renoncer au tournoi de Brisbane début 2019.

Le champion espagnol n’a pas laissé échapper le moindre set au cours de ses cinq premiers matches de la quinzaine australienne.

« Ca pouvait arriver mais la probabilité n’était pas très élevée », a-t-il répondu sur la Rod Laver Arena à John McEnroe qui lui demandait s’il aurait imaginé un tel scénario possible avant le tournoi.

Contre Tiafoe, un break d’entrée dans chaque set, plus un deuxième dans la troisième manche, lui a suffi.

Nadal n’a remporté qu’une fois l’Open d’Australie, en 2009. Il y a un an, il avait abandonné, touché à la jambe droite, en quarts de finale face au Croate Marin Cilic.

Tiafoe, qui a fêté ses 21 ans dimanche, jouait, lui, le premier quart de finale en Grand Chelem de sa carrière. Son meilleur résultat était auparavant un troisième tour atteint à Wimbledon la saison dernière.